Accueil Planet Metal

ABYSSE interview
TERRORS FROM THE DEEP



http://www.myspace.com/abyssegroupe


Interview par mail avec ABYSSE - Jérémy Cas
14 Septembre 2010

Salut les gars. Bon, le motocultor fest est déjà fini mais il était bon de revenir avec vous sur ces 3 jours et avoir quelques infos en plus sur le groupe.

Alors, déjà premièrement, vous semblez tous assez jeunes dans le groupe, vous avez commencé la musique à la maternelle ?

Tu es à des années lumières de la vérité. Déjà dans le ventre de nos Mamans, nous composions tranquillement la première démo de Abysse.


Comment vous êtes vous connus et avez décidé de monter Abysse ? A la piscine municipale ?


Nos parents ont décidés tous la même année de faire des gamins pour monter un groupe de rock et ramener de l'argent au pays. Car nous sommes roumains et c'est plutôt dure la vie la bas. Pour ton information, il n'y a pas de piscine municipale dans notre pays. Nous n'avons pas décidé de monter Abysse, nous avons commencés la musique ensemble pour faire de la musique. C'est bien après que le concept 'Ya pas d'eau en Roumanie, on va aller monter un groupe de Metal Instrumental nommé Abysse en France' s'est dévoilé.

Vos compos sont assez longues, comment vous y prenez vous pour réaliser des titres fleuves comme ça ?

Pour venir en France, nous avons suivis le cours du Danube. Le voyage était tellement long qu'on s'est dit, pourquoi ne pas en faire de la musique. Si on avait parcouru la Seine peut être qu'on aurait fait des titres plus courts. A vrai dire, on n'en sait trop rien, c'est venu naturellement. Il n'est pas impossible qu'on joue des titres plus courts maintenant. Nous composons avec notre feeling. Nous avons grandis musicalement comme ça, sans tracer la route. De toute façon, il n'y a pas de route en Roumanie.


"De Profondeurs en immersion", votre premier album est sold-out. Parle nous un peu de ce premier essai, je n'ai pas eu l'occasion d'y jeter une oreille...


De Profondeur en Immersion n'est pas un album, juste une démo. Il contient 6 six titres et nous l'avons composé pendant la gestation de nos génitrices.  Quand il a fallut l'enregistrer, on était pas encore prêt pour le studio, nos doigts étaient à peine développés, bras pas assez long pour le manche... Donc il sonne un peu bancal, mais il donne les premiers éléments d'Abysse. Il est très brut mais nous étions à l'époque très satisfait de cette démo. Peut être qu'un jour il sera dispo en téléchargement libre, car il est sold out, nous avons vendus les 666 exemplaires en Europe de l'est.

Et en ce qui concerne "Le vide est forme", ce fut long et difficile de composer ces deux titres ?

Notre processus de composition est très long, surement du fait qu'on soit très jeune et assez instables. Il nous a fallu 1 an pour les composer. Ce n'est pas très rentable 1 titre tous les 6 mois. On est très perfectionniste et on fait les choses au mieux. Le système scolaire apprend à faire les biens maintenant.


Aucun chant dans votre groupe, est-ce volontaire ou y a personne qui voulait prendre ce poste dans le groupe ?


Quand on a débuté le groupe, on était trop jeune pour savoir parler. La on vient d'entrer au CP donc on peut écrire et te répondre, mais la question ne s'est même pas posée. Tout est venu naturellement, un comme la longueur des titres. Maintenant qu'on va rencontrer des nouveaux garçons et des nouvelles filles (hihi), peut être qu'on trouvera un chanteur. Mais nous n'en voulons pas, ça fonctionne très bien sans.



Faut-il absolument ingurgiter des quantités de post jazz rock ou Emo hardcore pour jouer dans Abysse ? Quels sont vos trips musicaux ? Vous aimez Aqua, Agua de Annique, Ahab ?


On est jeune donc notre sens de l'éveil est très développé. On écoute aussi bien du Rock Atmosphérique que du Post Hardcore Chaotique youpitralala. On écoute même des trucs de grand père comme Carcass. On a tous une identité propre avec des divergences et beaucoup de convergences sur certaines esthétiques musicales.

Mais tu as du bon dans Ahab. J'en ai écouté hier lorsque ma maman me donnait mon biberon.


Vous êtes avec Blue Wave production, comment ça se passe ? Vous aimez beaucoup le bleu, non ?


Nous avons créé Blue Wave Production en l'honneur des schtrumphs, car on a toujours révé de les rencontrer et on adore leurs bonbons gélatineux. On aime pas forcément le bleu autant que le rose, mais ça colle un tantinet soit peu à notre univers musical aussi. Blue Wave c'est un peu Bledina, ça suit notre croissance, sauf que c'est nous qui faisons les recettes. Ca nous permet de grandir à notre rythme.

Vous etiez au hellfest 2010 au Metal corner en même temps que KISS jouait, y avait du monde ?


Le concert était blindé.. KISS a joué devant beaucoup de monde. Bloodbath aussi ! Je ne te parle pas de Kyuss!
Ceci étant dit, il y avait quand même papa et maman pour nous soutenir. Et on s'est bien marré.

Je ne donnerai pas de chiffres car je n'ai pas encore appris à compter, mais il y avait quand même un peu de monde, on était plutôt étonnés !



Parle nous un peu du Motocultor Fest maintenant ... Comment vous êtes vous greffer à cette très bonne affiche ?


Blue wave production organise des sorties pédagogiques et le directeur de l'école du Motocultor a bien voulu nous accueillir. On peut dire qu'on est chanceux d'avoir visiter Clisson et Séné pendant notre année, les autres classes n'y ont pas forcément le droit.

Vous avez eu un bon accueil ? Vous avez pas rencontré des journalistes abrutis avec du matos de merde et des questions pourris ?


Le Festival était très bien géré, on a mangé des croissant avec du nutella c'était trop bien. Les journalistes sont toujours abrutis, ils nous ont interviewés mais comme on parle encore pas très bien on refait les interviews par mail. Heureusement qu'il y en a des intelligents qui nous filment pour qu'on mime les réponses.

Comment s'est déroulé votre prestation ? niveau son, votre ressenti, le public a bien répondu à ce show totalement instrumental ?


On s'est beaucoup éclatés, encore plus qu'à la récréation du midi. On a joué un peu comme des patates mais personne ne l'a vu. Le public n'est pas parti en courant donc on peut dire que ça s'est bien passé. Le son n'était pas trop fort malgré la sensibilité de nos fragiles oreilles. On a eu de bons échos sur notre show sans la bouche, mais est ce cela a plu à tout le monde, c'est plutôt dure de savoir. Tant que ça nous plait ça nous suffit !


Des projets pour la suite ? Là je vois que vous êtes occupé jusqu'à avril 2011 ... Vous allez en cure thermale prolongée, vous caillez les couilles à l'Océan ?


Nous sommes occupés à préparer notre rentrée en CE1. Pour rentrer dans cette classe, nous avons un projet avec la maitresse. C'est l'écriture de notre premier album. Donc plus de sorties pédagogiques avant Avril 2011. Je ne peux pas encore vous dire où seront ces sorties, peut être à l'étranger. Car apprendre des langues étrangères tôt c'est important. La maitresse a même dit que vous irons visiter un Studio en Aout prochain. Le voyage va durer un mois, ça va être long car on ne pourra pas voir Pokemon à la télé.


Un dernier petit mot pour nos zombis adorées...


On aime aussi beaucoup les films de zombies, mais nous sommes encore trop jeunes pour les voir. Merci Papy de nous avoir interviewé !

Trashercorpse