Accueil Planet Metal

Frozen Darkness - Diatribes Infernales
Diatribes Infernales
Black Metal
Durée : 22:43
Année : 2010
Label : Frozen Ruins Productions
CHRONIQUE DE L'ALBUM

Frozen Darkness est de retour avec son ultime offrande satanique... En effet, Adramor, seule âme possédée du projet, a décider de stopper net et se consacrer à autre chose, surement pas la chasse à la perdrix quand même.

Ces "Diatribes Infernales" sont plutôt brèves, je trouve, seulement 22 minutes et on ressent un côté plus mystique dans les arrangements du clavier, comme sur l'intro par exemple "Le chant des Abysses" malgrès que l'enregistrement de ce dernier est un peu chiadé, car trop fort, du coup ça grésille par moment. De ce fait, quand on passe au plat de resistance sur "Funerailles" et le suite, et bien, on trouve que ça manque de présence et de pêche...

La production n'est pas son fort, même en voulant inssufler un esprit True, ça n'excuse pas tout. Les guitares, les voix, la boite à rythme, ça gerboule dans les pics sonores, pire que la cassette maudite dans "Evil Dead". Et pourtant les compos, dans l'ensemble, pourrait être plutôt pas mal, comme Ad Majorem Sathanas Gloriam ... Adramor reste dans ses cordes sans en dévier. On sait à quoi s'attendre, un son froid , brut de décoffrage, pas vraiment d'originalité ou d'arrangements sophistiqués, mis à part quelques parties synthés ou samples d'ambiances.

Bref, on a l'impression que cette galette a été un peu précipitée, qu'elle aurait peut-être méritée de mijoter un peu plus en enfer. On ne sent pas vraiment l'energie du feu abyssal dans tout ça , ni la motivation dans le jeu et le chant d'Adramor, qui semble plutôt cadavérisé et pas trop enthousiaste sur ce qui sera le dernier sacrement de Frozen Darkness. Il lui tardait peut-être de tourner la page.

Chroniqueur : Trashercorpse