Accueil Planet Metal

Witchcurse - Heavy metal Poison
Heavy metal Poison
Heavy Metal
Durée : 45:19
Année : 2010
Label : Inferno Records
CHRONIQUE DE L'ALBUM

Houla qu'est-ce qu'elle nous concocte la vioque dans sa soupière ? c'est ce que je me suis dit en foutant le cd de bon matin dans la platine. Du heavy, bon ça c'est sûr mais c'est quand même vaste...

Alors, lecture rapide de ce qu'ils en disent eux même déjà : De retour de jours glorieux du NWOBHM quand Iron Maiden, Angelwitch, Witchfinder General regnaient sur le monde ... Ah y a pas Witch Casserole ou Vibrato Curse ... Donc avec Witchcurse, ce qu'il y a de bien c'est qu'on va speed direct au fait qu'ils font un mix de Iron Maiden du début (majoritairement) et d'autre trucs en Witch+machin.

Mais bon, faut pas pousser, le groupe a beau avoir toute la bonne volonté du monde, on en est loin de la qualité de la Vierge de Fer : Avec un son "Patacaisse" au possible, un chanteur qui a surement dû trop abuser de Heavy Poison malheureusement et un semblant d'effort à la guitare et basse pour mimer du "Iron Maiden" ou "Killers". C'est a se demander si les gars auraient pas pousser le vice à foutre les petits pantalons moulants , et tennis/chausettes magnifiques. J'ai l'impression en écoutant cet album de me retrouver un samedi soir, perdu dans l'aveyron, à une fête de village où un petit groupe de cinquantenaires se mettent au heavy mais version mollasonne. Je me vois très bien, au Bar, sous la tonelle à lampion, à crier au gros barman aux joues rosées: "Encore une bière siouplait; ça occupe. Ce groupe est une farce, c'est pas possible ? Ah ben nan ptit gars, ché du pur Mercartour Chèvre Powaa Band , chaaa vindiou".

Bon, y a quelques solis qui sauvent la mise, quelques morceaux de beuveries rigolotes comme "Drinkers from hell", un petit morceau punk qui est "i don't want to grow up" et puis voilou, je ne retiens pas plus. Ah si en fait, je retiens la production et le mixage Disneyland, avec une batterie en mousse, les cris façon "Mickey" du singer, et des guitares supra aggresssives qui auraient pû être dans la bande son de "La petite Sirène".

Seul les purs et durs de la vraie véritable heavy attitude qui est pas fausse pourront supporter ce poison, j'en ai bien peur.

Chroniqueur : Trashercorpse