Accueil Planet Metal

Face Down - The Runaway
The Runaway
Southern Rock Trash
Durée : 22:13
Année : 2010
Label : Autoproduction
CHRONIQUE DE L'ALBUM

Le groupe est enfin complet depuis début 2010 et les parisiens s'attèlent directement à une bonne série de concerts avant de vraiment se mettre en route vers le studio... hop, hop, on chope la mustang et on part au enregistrer avec Francis Caste ( qui a bossé avec The Arrs aussi ). Ce n'est certes qu'un début mais le groupe mise sur ce condensé 5 titres de Southern Drinkstruction à la sauce Pantera/Down pour faire pêter les watts.

Il y a une bonne lampée de groupes dans ce style, mais en France, c'est comme un club de bikers, ca reste de l'exclusif. Et puis en ce froid hivernal, une dose de chaleur dans la face, ça fait pas de mal, bien au contraire. Et cet E.p à ce qu'il faut, avec son chaud à souhait, des grattes bien grasses, welcome to Texas. Ne vous attendez pas à une ballade pépère à bord d'un bus climatisé avec Face Down, car le groupe nous gratifie de titres bien énergiques, qui reste quand même personnel et non une ressucée des influences précitées; à part une petite partie chant clair façon Phil sur Consumed or be consumed ( bien sympa au passage ). La plupart des morceaux reste dans cet ambiance de bouiboui perdu au milieu des maracages humides et crasseux et les habitués à ces ambiances auront du mal à se dépétrer de The Runaway. Le Road-trip se termine en Nouvelle-Orléans, avec un titre dévastateur, "Katrina" , avec non pas un mais deuuuuux bon petits solis.

Voilà qui est bien prometteur, qui permet de changer d'air tout en restant bien chez soi, dans son canap avec un bon J.D à portée... Y a du niveau en plus, musicalement parlant, un visuel pas dégueux qui colle à 100° à l'esprit du groupe : on peut pas se gourrer de came en clair. Et comme il le disent si bien , Drink your life. Je rajouterais pour finir , Motherfuckerzzz !

Chroniqueur : Trashercorpse