Accueil Planet Metal

Sepsism - To prevail in disgust
To prevail in disgust
Brutal Death
Durée : 35:10
Année : 2003
Label : Autoproduction
CHRONIQUE DE L'ALBUM

Sepsism rappele peut-être quelque chose à certains notamment grâce à l’album « Purulent Decomposition » qui avait plutôt bien marché lors de sa sortie. Les revoilà donc sur un « To prevail in Disgust » toujours pur Death US avec pas moins de 10 titres de malade . Plus long que « Purulent Decomposition », ce nouvel album garde une lègère trace du précédent, au niveau des vocaux principalement qui combine chant grave sans jamais frisé le gore ou le guttural et un chant crié et torturé à souhait. La plupart des morceaux sont mid-tempo avec un batteur avoinants à coup de caisse claire et de roulements et un guitariste qui marche surtout à la rythmique bien grasse mais qui, je trouve, est un peu en retrait. Cela donne un aspect lourd à certains passages qui ralentissent parfois le rythme rapide du reste du morceau. Il ne faut pas chercher dans leurs titres un quelquonque riff mélodique ou solo, c’est très rare. Par contre : ça matraque sec avec des consonnances légèrement Hardcore parfois.

Un point à noter, il n’y a aucuns effets ou modifications vocales et ils n’utilisent que peu de samples d’intro : de la pure musique jouée avec leurs tripes. Toutefois, cet album reste très classique avec des morceaux qui malheureusement ne captive pas l’attention et dont on aura du mal à se rappeler. C’est un album de pure brutalité excellent pour se décoller les oreilles sans se prendre la tête. Pour les amateurs de Death lourd et qui aime beaucoup les morceaux rythmiques.

Chroniqueur : Trashercorpse